Tendances Couture #15, winter is back

Franchement, j’aurais pu économiser 5€50 et le laisser dans son rayon, ce nouveau tendances Couture.

Maaaiiiiiis, faute d’avoir le temps de coudre pour moi en ce moment, je compense en m’offrant des babioles en rapport avec mon loisir bien-aimé. J’avais donc décidé en l’ouvrant qu’il suffirait d’un patron qui me botte vraiment pour me convaincre de le prendre. Ceci dit, comme souvent avec TC, je conseille ce mag’ aux débutantes car on y trouve des trucs que j’aurais vraiment aimé tenter à mes débuts.

Accrochez-vous au clavier, c’est parti pour la visite guidée….

Modèles 1 à 6 | mini-robe, t-shirt | tailles 38/40 à 46/48

Bof bof hein ! Je commence vraiment à saturer de ces t-shirts noués dont Simplicity a le secret, quand au col bénitier et est mal équilibré je trouve.

 

Modèles 7 à 8 | manteau court | taille 40/42 à 48/50

Je n’aime pas le col de ce manteau, trop large pour ma pomme, mais la ligne est simple et jolie, et le détail du mini-bavolet dans le dos est sympatoche. Entre les poches plaquées, les pinces et le col sans pied de col, c’est un super patron pour les « un peu plus que débutants » : juste assez ambitieux pour être super motivant et recevoir une masse de compliments en déclarant modestement « oh ça, c’est moi qui l’ai fait oui…. », mais pas si compliqué que ça en réalité (bon, y’a quand même du boulot hein, faut pas rêver non plus). J’aime bien la version rouge, si je la cousais je remplacerais en revanche le ruban à pliplis un peu tartes par du passepoil noir plus sobre et classe.

 

Modèles 9 à 13 | ensemble | taille 40/42 à 48/50

Voila typiquement un ensemble pour débutantes : le pantalon n’a d’intérêt que sa grande facilité et le gilet est franchement naze (non non et non, Simplicity : il ne suffit pas de retirer les manches d’une veste pour en faire un beau gilet !)…. En revanche la veste et la robe/tunique sont de bons petits basiques vite cousus.

 

Modèles 14 à 18 | robe | tailles 40 à 44

Yeah baby ! Okayyyyy, la p’tite robe au bustier bi-matière avec une découpe en cœur, c’est du réchauffé, on en bouffe à toutes les sauces depuis 2 ou 3 ans. Mais voila : ça marche du feu de dieu non ? Longueur, plis, petits détails, manches courtes ou longues… Tout ça est simple et efficace, très abordable même quand on débute grâce aux finitions réalisées avec du biais.

 

Modèles 19 à 22 | robe, top, veste | tailles 46/48 à 54/56

*Bâillement profond* Han, mais nan quoi, pas ENCORE une robe grande taille en jersey avec un nœud ! Oh, les stylistes de chez Simplicity : les femmes avec des formes peuvent porter autre chose que des tissus extensibles vous savez ? Ok, ça demande un peu plus de boulot de créer des formes bien coupées, j’en conviens, mais ce serait cool de s’y mettre les gens. Le gilet est du même style, déjà vu moult fois, ceci dit il se pourrait que je le couse pour frangine Bien-Aime, car j’suis une fan de gilets à manches raglans, qui ont l’avantage d’être ultra fastoche et rapide à coudre.

 

Modèles 23 à 26 | chemisier | tailles 40/42 à 48/50

Pour une fois, une photo de TC me donne plus envie que les dessins techniques, c’est fou ça ! J’aime vraiment beaucoup le mélange de tissus à carreaux bleus de la chemise portée, ça lui donne un look décalé et très frais. Par contre la coupe n’est pas assez ajustée à mon goût telle quelle : c’est une fringue confortable mais moyennement flatteuse si on n’y ajoute pas des pinces.

 

Modèles 27 à 29 | robe | taille 46/48 à 54/56

Et vlan, me voila en train de ravaler mes reproches aux stylistes de chez Simplicity : cette robe en grande taille là arrive pile-poil pour prouver qu’ils peuvent carrément assurer. Il n’y a rien de super funky à première vue, mais les découpes semblent impeccables, la jupe dansante juste ce qu’il faut, l’encolure tombe nickel, les différentes longueurs de manches sont efficaces… À voir sur mes potes « taille plus » préférées, mais j’ai un bon feeling sur ce coup. Pour tout dire, c’est le patron pour lequel j’ai chopé ce mag’. Et puis ce rouge quoi !

 

Modèles 30 à 33 | chaussons | tailles S (35-37) à L (40-43)

Dubitative je suis….. Il fut un temps où j’aurais bondi de joie en chopant ainsi un patron de chaussons, mais ceux-ci sont quand même vachement basiques. Je n’en coudrai sans doute pas pour moi, mais je garde l’idée sous le coude si je donne à nouveau des cours pour des ados débutants, puisqu’on m’a déjà demandé d’apprendre à faire ce genre de bottines souples.

 

Modèles 34 à 36 | jupe | tailles 40 à 44

Huhuhu, moi heureuse ! la version bleue unie de cette jupe crayon me laisse complètement froide, mais en revanche la bicolore soulignée de passepoil est tout à fait ma cup of tea ! Si je me lance, je pense que je rajouterai des poches au niveau des empiècements de côté. À tester en version mini ou au-dessus du genou. Là encore, c’est un super basique pour les débutantes !

 

Modèle 37 | blouson | taille 34/36 à 42/44

Le seul patron du mag’ a descendre jusqu’au 34/36 est assez cool en fait. pas suffisant pour justifier l’achat du magazine en entier peut être, mais si on passe sur les tissus choisis pour le modèle porté (moi difficile, moi pas aimer des masses le satin) voila un modèle amusant et pas compliqué à coudre et à porter, dans l’esprit teddy super à la mode depuis l’an dernier. Dommage que les finitions en bas du corps et des manches se fassent juste avec un élastique large, ça fait un peu cheap quand même. À remplacer éventuellement par du bord côte.

 

Modèles 38 à 40 | robe  tailles 40 à 44

Splurf…. Ça c’est le bruit que fait mon enthousiasme en retombant comme un vieux flan. Avec ma morphologie, un truc comme ça c’est du suicide, en revanche si vous avez des jambes immenses et canons et envie de planquer une ventre rebondi, je suppose que ça peut le faire. Mais vraiment, prenez un tissu super fin et fluide pour la partie haute.

 

Modèle 41 | tunique | tailles 42 à 46

Non ! Non vous dis-je ! Nan, niet, no… Ce truc là est informe sans nœud, et avec nœud on ressemble à un œuf de pâques. Donc à moins de le porter rentré dans un beau pantalon ou une jupe taille haute, ou encore avec une ceinture obi, je vous conseille de passer votre chemin. En prime les emmanchures me semblent tomber bien bas sur les épaules.

 

Modèles 42 à 44 | t-shirt cache-coeur, étole, ceinture | Tailles 42/44 à 50/52

Gné ? Mais qu’est-ce qui leur a pris chez TC là ? le cache-cœur est informe, quant à l’étole (un bête rectangle qui tient avec une broche) et la ceinture (que je verrais bien au mur pour retenir un rideau), je suis un peu atterrée en les voyant. Mais j’suis pas très charitable, faut bien l’reconnaître.

 

Modèles 45 à 50 | chemise de nuit, t-shirt, pantalon, short | tailles 42/44 à 50/52

C’est ballot de finir comme ça sur des trucs tout nuls, alors qu’il y a quand même quelques patrons sympatoches dans ce mag’… Mais voila, c’est pas parce qu’on coud des pyjamas et chemises de nuit qu’on doit dégainer les trucs informes non plus ! L’encolure tunisienne et la blouse paysanne sur des coupes informes, on fait difficilement mieux pour ruiner une silhouette. Le pantalon/short à taille élastiquée ne remonte guère le niveau.

 

Ze bilan of ze mort qui tue :

On a vu mieux que ce numéro, j’avoue, mais je pense qu’il va me servir tout de même. J’en profite pour rappeler à celles qui ne sont pas des habituées de TC que ce mag’ a quelques défauts en général : des planches de patrons non-euclydienne qui donne envie de s’arracher les cheveux parfois (munissez-vous d’un marqueur fluo pour vous simplifier la vie), un papier de mauvaise qualité, et comme vous pouvez le constater très peu de tailles proposées pour chaque modèle. Mais quand on voit le prix d’un patron pochette (puisque tous ces modèles ont d’abord été commercialisés à la pièce), ça reste un très bon rapport qualité/prix si on a un coup de cœur.

 

9 Commentaires

  • 1
    9 décembre 2014 - 7 h 33 min | Permalien

    Je ne suis pas du tout emballée par ce numéro.. En même temps, tant mieux ! Je n’aurai jamais eu le temps de faire un seul de ces modèles avant plusieurs mois.. Bien que les bottines/pantoufles seraient un chouette cadeau pour ma mamy..

    • 2
      11 décembre 2014 - 14 h 27 min | Permalien

      Hello poulette, je te le prêterai si jamais tu veux faire les bottines.

  • 3
    9 décembre 2014 - 9 h 40 min | Permalien

    Perso, j’ai complètement craqué sur la 1e robe, avec les manches. Ce sera ma robe de Noël, mais j’ai retouché le buste pour qu’il tombe bien et je double le buste et la jupe, le tout en velours brodé des Coupons St-Pierre.
    Je suis abonnée à ce magazine et je suis bien d’accord que les t-shirts tournent en rond. A force de faire des robes et tuniques larges et relativement informes mais qui feraient de bonnes chemises de nuit, il fallait bien en arriver aux derniers modèles ^^

    • 4
      11 décembre 2014 - 14 h 27 min | Permalien

      Gwen, tu montreras des photos j’espère !

  • 5
    Cilou6
    9 décembre 2014 - 22 h 21 min | Permalien

    Chic chic chic ! La revue de Saki !!!! :D
    Ben pour moi, ce numéro a un potentiel de rentabilisation proche de celui du n°7 (dans lequel j’ai fait le n° 1, n° 9, n°44, n° 48, certains 2 fois, et dont le n°30 me fait de l’oeil).
    En effet, j’envisage le 8 (sans les pliplis non plus…passepoil ? A voir) le 12 (j’hésite sur les manches) voire le 10, le 17 ou le 18 (sans le noeud), le 24 (d’accord pour les pinces, mais les pinces de taille peuvenr se draper facilement et se coudre en dernier) une vrai chemise quoi! Le 34-35, en uni et en color block (mais là par contre le passepoil jaune, je passe). Et même le 37 (plutôt en suédine qu’en satin). Ma fille trouve le 39 sympa, mais faudra voir pour le choix des tissus, et les pyjamas, ma foi why not, mais avec une encolure moins large, la nuit, j’ai froid!
    Une deuxième mannequin grandes tailles qui se fout pas de nous, même si ça fait mal au coeur de voir comment notre modèle habituelle a grossi depuis le numéro 8 où elle était si mince, si ça se trouve c’est Simplicity qui lui a demandé de reprendre du poids ;) .

    Pour les autres tailles, un truc qu’on m’a donné : exemple tu as les tailles 40 42 et 44. Si tu veux le 38, tu dessine a l’intérieur du 40 en appliquant a l’intérieur les différences entre 42 et 40 (si ça s’ écarte de 1 cm, tu reduis de 1 cm etc). Idem entre 40 et 44 si tu veux du 36. Et à l’inverse, si tu veux du 46, tu traces à l’extérieur du 44 en reproduisant les différences entre 42 et 44. Comme ça tu ne te soucies pas des marges de couture.
    Voili voilou, merci pour ta revue.
    Bisouxxx
    Cilou

    • 6
      11 décembre 2014 - 14 h 29 min | Permalien

      Ah ouais, toi quand tu rentabilises un magazine, c’est à fond ! C’est en effet assez simple d’agrandir ou rétrécir un aptron d’une ou deux tailles, mais ça rajoute encore un peu de boulot, ce qui est lassant à force. heureusement, avec mon 40/42 j’ai la chance d’avoir quasiment toujours la bonne taille pour les patrons qui me plaisent.

      • 7
        Cilou6
        11 décembre 2014 - 21 h 42 min | Permalien

        Je confirme que mon 42 est assez bien calibré pour ce magazine.
        D’un autre côté, il y en a d’autres où je n’ai rien fait du tout…ça compense :)
        Et oui, ça rajoute du boulot. Déjà que je fais des toiles. .. mais bon, maintenant je sais que je dois orendre la manche et l’emmanchure en 44 et allonger le haut (et le bas) des pantalons de 3cm. Ça aide.

        Pour les planches galères, j’utilise du plastique pour couvrir les livres et un marqueur, on vout mieux qu’avec du papier à patron, et je contrôle les repères de couture en suivant la gamme de montage (là il y a 2 crans, où est le second??? Ah! Là. Bon là il y en a un double, ah oui, il est là. Etc) Parce que ils ne sont pas simples à trouver dans ce fouillis.
        Honnêtement ce qui me saoule c’est les indications en allemand, mais bon on fini par savoir que fadenhauf c’est (quoi déjà? ) puis bon, il y a un lexique (mais c’est gonflant quand même).

        :)

  • 8
    Mathilde
    10 décembre 2014 - 18 h 48 min | Permalien

    hello!!! premier comm’ ;-) moi je retiens que tu recommandes ce mag’ aux débutantes, ok, je note!!! j’adore ton univers « décalé », tu me fais bien rire ;-)
    une ch’ti exilée en Belgique :-)

    • 9
      11 décembre 2014 - 14 h 31 min | Permalien

      Bienvenue Mathilde ! merci pour les gentillesses. En ce qui concerne TC, je tiens quand même à appuyer sur le fait que les planches de patrons sont galères, donc quand on est complètement débutant ce point précis peu s’avérer casse-tête. Mais en effet il y a pas mal de patrons très accessibles. Et si jamais il n’y en a qu’un qui te plaît, ceux-ci sont tous vendus à la pièce en pochette, ce qui supprime le souci de recopiage.