Ma robe sablier

Nan mais regardez-moi cette robe-là, n’est-elle pas supercalifragilisticexpidélilicieuse ?

Un peu d’autosatisfaction ne fait pas de mal : j’suis complètement fana de cette babiole, même si ce n’est qu’une version d’essai réalisée avec des tissus super cheap.

Dommage que mes photos ne lui rendent pas vraiment justice je trouve (quelle plaie parfois d’être son propre photographe….).

Pour la p’tite histoire débilo-fun, j’ai acheté ce mag’ Burda de juillet 2014 en grande partie pour CE patron, tout en étant persuadée que je ne sauterais jamais le pas car ce n’est pas vraiment mon style habituel.

Et puis, prise par la folie des fringues de sport, je lai regardé sous un nouveau jour en me disant que, pour cacher mon popotin avec classe, ce serait carrément sympa de me faire une tenue dans l’esprit « robe de tennis des années 70″, avec en plus l’effet optiquement amincissant des bandes contrastantes façon sablier.

Ce modèle s’y prête vraiment bien puisqu’il est conçu pour des tissus bi-stretch : réalisé dans des tissus techniques et porté par-dessus un cycliste assorti (que je peux évidemment porter avec un autre haut), c’est une tenue parfaite pour aller se remuer tout en évitant de se faire dévisager les fesses par les passants (ce qui arrive un peu trop dans mon quartier actuel quand je porte les tenues de sport cousues récemment).

Mais voila : je l’aime trop pour ça ! Mon copain aussi d’ailleurs. Donc cette robe super confortable va être portée aussi bien avec des collants et chaussures à talons qu’avec mes grosses baskets mochissimes. Et j’ai déjà prévu d’en coudre une ou deux versions à manches longues pour l’automne/hiver.

Les détails qui vont bien :

  • C’est un patron en taille courte, mais comme il s’agissait d’un test je n’ai rien modifié, et finalement je le trouve nickel comme ça : j’aime les tailles très hautes quand le tissu est stretch et n’entrave pas les mouvements.
  • J’ai suivi le tableau des mesures à la lettre et cousu une taille 21. Bilan : j’ai dû reprendre les côtés pour l’ajuster et elle est encore un peu large, par contre en longueur elle est impeccable. La prochaine fois je pense que je ferai une taille 20 pour la largeur, mais 21 pour la longueur.
  • J’ai viré les manches et légèrement redessiné les emmanchures pour mieux dégager les épaules.
  • Je n’ai pas mis le zip décoratif, et à la place du parement prévu j’ai préféré poser un parement d’encolure fin et régulier (une simple bande de tissu d’environ 4 cm pliée en deux). Idem pour les finitions des emmanchures.
  • Les deux tissus sont des piqués de polyester. Le blanc est très agréable au toucher (même si je pense qu’il vaut mieux ne pas trop transpirer dedans), mais comme il était transparent j’ai dû le doubler.
  • Le montage a été fait à la surjeteuse et les finitions à la recouvreuse, mais il est tout à fait possible de coudre cette robe avec le point élastique d’un machine à coudre en faisant les ourlets à l’aide d’une aiguille jumelée, adaptée aux tissus stretch si possible.
  • Le dos était censé être uni, j’ai préféré le faire bicolore comme l’avant.
  • Patron n°113 du Burda de juillet 2014 pour la robe, et Duathlons shorts (taille M) de Fehr trade patterns pour le bas.

 

Cette série de photo est la preuve du fait que ce n’est pas parce que l’on sait se servir d’une paire de ciseaux de couture que l’on est capable de couper sa frange toute seule. Paye ton air tarte sur la dernière photo en plus… Hélas c’est la seule sur laquelle on voit bien la robe de face.

 

25 Commentaires

  • 1
    15 août 2014 - 8 h 02 min | Permalien

    J’ai bien ri pour la frange! Que je n’aurais pas remarquée si tu n’en avais pas parlé. La robe est très jolie. En tenue de ville, elle doit être très a sa place aussi.

    • 2
      17 août 2014 - 11 h 17 min | Permalien

      Merci Lili, en effet, portée « à la ville » elle a beaucoup de succès. À refaire !

  • 3
    Klo
    15 août 2014 - 8 h 45 min | Permalien

    Voilà une petite robe bien sympa et qui a l’air super confortable. Et je trouve que ce style te va très bien. Comme beaucoup de choses d’ailleurs ! Le sourire y est pour qqch je pense ! Et pour la frange… Je n’aurais rien vu non plus si tu n’en avais pas parlé !

    • 4
      17 août 2014 - 11 h 17 min | Permalien

      Merci beaucoup Klo.

  • 5
    15 août 2014 - 9 h 14 min | Permalien

    Plus je vois tes tenues de sport, plus j’ai envie de me mettre au sport ! Cette robe est super jolie. Et pour la frange, je n’avais rien remarqué jusqu’à ce que tu le dises.. ;)

    • 6
      17 août 2014 - 11 h 26 min | Permalien

      Strodigot, la jolie tenuec’est le début de la motivation, go go go (hum, faut pas croire non plus que je suis super active hein, je couds plus que je ne fais de jogging)

  • 7
    15 août 2014 - 9 h 38 min | Permalien

    Très jolie, je crois que Stella McCartney en faisait de similaires il y a quelques temps! Et pour l’hiver, j’en ai vu une à manches longues très ressemblante chez Lekala…

    • 8
      17 août 2014 - 11 h 27 min | Permalien

      Merci Carlotta, en effet il y a deux robes très jolies dans le même style chez Lekala, dont l’une pour laquelle je risque de craquer…

  • 9
    15 août 2014 - 10 h 24 min | Permalien

    Très jolie robe, qui peut s’adapter à toute situation! J’ai aussi acheté le mag de juillet pour ce modèle mais je n’arrive pas à trouver de tissu qui irait bien, stretch avec une bonne tenue. Et sur internet c’est encore plus difficile pour moi, car je m’y perds dans les appelations de tissu et je ne peux pas les toucher. As-tu quelques conseils (pour une tenue non sport)? merci.
    En tout cas ta version me donne bien envie de faire ce modèle. Bon week-end!

    • 10
      17 août 2014 - 11 h 32 min | Permalien

      Merci Caliclo. Pour les tissus, je prépare justement un gros article sur le sujet pour Thread&Needles. Pour une tenue non sport… je conseille tout de même les tissus techniques pour tenues de sport, car ils sont conçus pour être vraiment à l’aise dedans.

      Pour obtenir un tissu bi-stretch, tu devras de toute façon te contenter de quelque chose avec du synthétique dedans, le supplex (par exemple) a le gros avantage d’être doux, agréable à porter et d’évacuer la transpiration rapidement.

      On en trouve ici : http://www.vicard.com/fr/tissus.html

  • 11
    15 août 2014 - 12 h 55 min | Permalien

    héhé, j’ai une robe très très semblable (du commerce) et c’est clair que ce mélange de couleur + découpe est carrément flatteur ! quand je porte la mienne j’ai tout le temps des compliments alors que n’étant pas sur mesure il y a des petits plis par endroits quand même …

    bref, beau boulot, et ce serait bête de pas la porter en ville, effectivement !
    (pour la frange, ya qu’en essayant soi-même qu’on progresse ! je ne sais pas si c’est de là que vient le pb, mais il faut bien savoir qu’il faut couper pas mal plus long sur cheveux mouillés que l’effet voulu sur cheveux courts … je coupe les cheveux de toute ma tribu, plus par flemme d’aller chez le coiffeur qu’autre chose (!) même si j’aime pas trop ça, et j’ai bien vu que je progressais quand même au fil du temps !)

    • 12
      17 août 2014 - 11 h 33 min | Permalien

      Merci Papelhilo !
      En fait, pour les cheveux je connais la théorie de base, mais mon souci c’est que j’ai un épi pile à droite de la frange, donc mouillés, mes cheveux sont bien coupés, mais dès qu’ils sèchent un côté se soulève…. mais mon coiffeur arrive à contrer ça, donc c’est possible.

  • 13
    15 août 2014 - 13 h 22 min | Permalien

    Magnifique! Je me demande si je ne vais pas me mettre à faire mes tenues de zumba finalement… Où commandes-tu tes tissus techniques?
    Bises

    • 14
      17 août 2014 - 11 h 35 min | Permalien

      Merci MademoiselleKR ! Tu peux trouver du supplex chez Vicard
      http://www.vicard.com/fr/tissus.html

      Et pour des imprimés fun : Spoonflwer est ton ami ! Il faut choisir la qualité « performances piqué ». L’impression et livraison prennent du temps, mais le choix de motifs est énorme (et on peut créer son propre tissu).
      http://spoonflower.com/

  • 15
    Chris76
    15 août 2014 - 17 h 10 min | Permalien

    Très jolie robe qui a l’air très confortable. En plus, elle te va très bien et peut je pense être porté en version sport ou plus ville, chic. Bravo

    • 16
      17 août 2014 - 11 h 36 min | Permalien

      Merci beaucoup Chris !

  • 17
    15 août 2014 - 17 h 46 min | Permalien

    Rahlàlà, je zieute toujours autant tes jolies créas mais mea culpa, je ne laisse plus beaucoup de commentaires … donc super robe tout terrain ! J’admire la couture ET le fait que tu fasses autant de sport …
    Et pour ta frange, héhé, je connais ça, je me coupe les cheveux toute seule aussi et j’avoue que cette petite vidéo m’a pas mal aidée pour maîtriser à peu près la frange ;°)
    http://www.superbytimai.com/2012/11/08/the-autocut-bang/

    • 18
      17 août 2014 - 11 h 38 min | Permalien

      Hello Tatihou, merci pour la vidéo !

      Par contre, en ce qui concerne ma pratique sportive heu…. je pesse plus de temps à coudre mes tenues qu’à courir hélas. Mais je compte bien arranger ça.

      C’est mon drame : avant de m’offrir une mac, je faisais une dizaine d’heures de sport par semaine, mais depuis trois ans je préfère passer mon temps libre dans mon atelier.

  • 19
    Sandie
    27 août 2014 - 18 h 08 min | Permalien

    Très belle réussite! Franchement, elle serait très bien portée en robe de soirée.
    Je trouve que ce style te va très bien. Mais j’avoue que je ne peux pas cacher l’échec de la frange…

    • 20
      28 août 2014 - 16 h 03 min | Permalien

      Merci beaucoup Sandie !

  • 21
    5 septembre 2014 - 10 h 22 min | Permalien

    excellent! Tu utilises quel type de jersey pour faire tes vetements de sport?
    Je réfléchis à me faire une série de fringues de yoga. Je cherche donc plutôt du bien moulant pour ne pas me retrouver avec le tee shirt sur la tête à chaque salutation au soleil!
    Bisettes

    • 22
      5 septembre 2014 - 10 h 50 min | Permalien

      Merci Lathelize ! Avec un peu de patience, tu auras une masse d’info car je prépare actuellement une série d’articles sur la fabrication de fringues de sport pour T&N, avec sélection (énorme) de patrons, conseils et adresses pour les tissus et la mercerie, interview de la créatrice de Fehr trade patterns et un sujet inspi.

      En attendant, je peux te faire un résumé : pour moi le top c’est le supplex, une matière bi-stretch respirante incroyablement agréable au toucher pour du synthétique. mais c’est cher et difficile à se procurer en France. Tu en trouve sur le site de Vicard ou chez in fashion fabrics (boutique anglaise dont je suis une cliente régulière).
      http://www.vicard.com/
      http://stores.ebay.co.uk/infashionfabrics/_i.html?_nkw=supplex&vs_submit=

      Le piqué performance de chez spoonflower.com n’est pas mal du tout, l’avantage c’est surtout l’incroyable variété de motifs proposés sur ce site.

  • 23
    24 septembre 2014 - 21 h 33 min | Permalien

    J’ai fait ce même schéma de cycle ! Comment grande que nous avons tous deux vu une idée sportive . J’adore votre version .