Châle Maïs

J’avais besoin d’un peu de coton fin jaune mais le seul qui me plaisait n’était vendu que par cônes de 100gr… J’ai sauté dessus en me disant que je lui trouverais bien un projet, un châle pour le beaux jours, léger, doux, joyeux, qu’on puisse draper joliment sur les épaules un peu comme l’herbivore de Stephen West, mais avec le corps en jersey et une simple bordure en dentelle, des espèces d’épis de maïs pour aller avec la couleur.

C’était surtout l’occasion de tester une marque japonaise, Pierrot, dont le fil Sawayaka est un mélange 88% coton et 12% soie ; l’aspect est irrégulier, mat. Ça donne un côté rustique qui colle bien à ce que j’avais en tête et en même temps la soie adoucit un peu le tout et rend ce châle étonnamment douillet. Celui-là n’est pas pour moi mais il me reste de quoi en tricoter un autre un de ces jours. Mais pas tout de suite, là j’avoue que j’en ai un peu ma claque des aiguilles 3.5 et 4, et il y a dans mes cartons un boléro bleu qui attend d’être tricoté.

4 Commentaires