[Tuto] Le sac à laine nomade

Haha, notez que je ne cause plus de « sac à tricot » car on m’a gentiment signalé que les crocheteurs se sentaient exclus…

Ce dévidoir à laine permet de tricoter ou crocheter debout, assis, couché, sur une balançoire et même en marchant… La pelote se déroule toujours sans à-coups. Il est entièrement doublé et sa contenance permet d’y ranger un petit pull, une pelote de laine… J’ai range aussi mon petit nécessaire à tricot.

Voici trois tutoriels en un : non seulement je vais vous expliquer comment coudre ce sac, mais pour les plus débutants vous apprendrez aussi à poser proprement du passepoil en rond, et comment assembler un cercle et son côté en deux coups de cuillère à pot (ou quasi).

Premier tuto : comment assembler facilement le cercle sur la pièce de côté

1 : Pliez votre pièce de côté (ici elle est même déjà cousue… si ce n’est pas le cas, pensez à tenir compte de vos marges de couture !), et placez un repère à chaque extrémité (ici la couture de montage et une épingle de l’autre côté).

 

2 : Placez ces deux repères l’un sur l’autre, en pliant ainsi votre pièce vous pouvez facilement placer deux autres repère sur les côtés, et vous avez divisé votre pièce en 4 parties égales.

 

3 : Même chose pour le fond : pliez-le en deux pour placer deux repères, puis placez ces repères l’un sur l’autre en le pliant dans l’autre sens, afin de diviser votre rond en 4 quarts (damned, il me manque une photo, mais vous avez pigé l’idée).

4 : Il ne vous reste plus qu’à placer les repères d’une pièce sur ceux de l’autre, puis éventuellement ajouter quelques épingles pour faire bonne mesure.

Second tuto : comment poser proprement du passepoil sur un cercle

1 : Avec votre découd-vite ou une paire de ciseaux fins, faites sauter environ 3 cm de fil au bout de votre passepoil, puis coupez le cordon ainsi dégagé.

 

2 : Épinglez le passepoil sur votre cercle, coupez le telle façon que la fin arrive pile à l’endroit où le cordon a été coupé et repliez l’extrémité du passepoil afin de ne pas laisser le bord à cru.

 

3 : Placez la « fin » du passepoil dans la partie ouverte et épinglez.

 

4 : Assemblez le passepoil à l’aide d’une surpiqure en cousant pile sur la ligne de couture du passepoil.

 

5 : Cette surpiqure est donc visible sur l’envers de votre cercle. Elle va vous servir de guide pour la couture suivante : épinglez la pièce de côté sur le cercle en plaçant le cercle sur le dessus, vous pouvez ainsi facilement coudre une seconde surpiqure pile sur la première, et votre passepoil est impeccablement posé.

 

Le montage du sac :

Pour coudre ce sac, il va vous falloir :

  • un joli tissu de 49 x 60 cm environ
  • une doublure (qui peut être le même tissu que pour l’endroit) de 49 x 41 cm environ
  • de la viesline H 630 (facultatif), environ 49 x 60 cm
  • 1.10 de passepoil
  • 20 cm d’élastique fin

 

Que-quoi-Qu’est-ce que cette viesline H 630 au juste ? Il s’agit d’un rembourrage fin thermocollant qui donne de la tenue aux accessoires sans « cartonner » pour autant. On peut la remplacer par un entoilage normal, voire ne pas entoiler du tout et utiliser simplement un tissu qui a une bonne tenue (je déconseille d’utiliser des tissus fins sans entoilage). Mais voila, depuis que j’ai testé cet entoilage particulier j’y suis accroc, j’aime énormément le rendu que l’on obtient ainsi, même pour l’anse qui est ainsi plus confortable. En Belgique, j’en trouve dans les magasins Veritas.

 

Le patron :

Des marges de couture de 1 cm sont incluses dans les dimensions données.

 

Les pièces coupées :

 

Le montage :

Thermocollez le fond du sac, le côté et l’anse, puis surfilez toutes vos pièces. Oui, surfilez ! Je sais que certains ont tendance à zapper cette étape quand ils travaillent sur un projet entièrement doublé, mais ce n’est pas qu’une question d’esthétique : avec un tissu qui s’effiloche une pièce non-doublée peut vraiment poser des problèmes en s’abimant jusqu’à la couture, et donc en faisant sauter celle-ci. Quitte à faire les choses, autant les faire bien non ?

Voici les pièces que vous devez avoir à ce stade :

Le côté du sac x 2 (dont un entoilé), le fond x 2 (dont un entoilé), le rebord, l’anse dont une moitié est entoilée, l’élastique et le passepoil.

1 : commencez par coudre l’anse en la pliant endroit sur endroit et en assemblant sur la longueur, mais sans fermer les côté. retournez-la et mettez-la de côté pour l’instant.

 

2 : Épinglez le passepoil sur le fond entoilé en suivant le tutoriel précédent. Une fois que c’est fait, vous allez pouvoir assembler le fond avec le côté du sac mais pour l’instant ne fermez pas le côté ! S’il n’y avait pas de passepoil, le montage le plus simple serait en effet de commencer par fermer le tube puis de l’assembler sur le fond, mais avec du passepoil je trouve plus simple d’obtenir un résultat propre en assemblant la pièce ouverte sur le fond.

Attention : faites bien attention à ne pas prendre les marges de couture dans la couture d’assemblage ! Sinon vous serez bons pour défaire quelques points au moment de fermer le tube….

Comme je l’explique dans le tutoriel précédent, assemblez le côté sur le fond en ayant le fond face à vous, afin de voir la couture du passepoil et de vous en servir comme guide.

 

3 : Une fois le fond et le côté assemblé, crantez l’arrondi en prenant soin de ne pas entailler la couture d’assemblage. Cette étape est facultative, mais cela donnera un rendu plus net.

 

4 : C’est le moment d’ajouter l’anse : placez-la à environ 1.5 cm du haut du sac, la pointe vers le bas. Vous pouvez maintenant fermer le côté du sac, toujours en cousant les pièces endroit contre endroit.

 

5 : Mettez le sac à l’endroit et ajoutez le second passepoil sur le haut. La partie contenant le cordon doit toucher l’anse.

 

6 : Assemblez le sac avec le rebord. Pour cette couture, le sac doit être à l’envers et le rebord placé à l’intérieur, endroit contre endroit : ainsi vous pourrez utiliser la couture du passepoil pour vous guider (cf tuto sur la pose du passepoil).

 

7 : Assemblez le fond et le côté de la doublure. laissez le sac à l’envers, retournez la doublure pour qu’elle soit à l’endroit.

 

8 : Placez la doublure à l’intérieur du sac, endroit contre endroit. Assemblez le sac et la doublure en laissant environ 6 cm d’ouverture.

 

9 : Retournez le sac par cette ouverture. Vous allez maintenant replier le rebord pile en son milieu, puis coudre une surpiqure à 2 cm du bord en laissant à nouveau une ouverture de quelques centimètres qui doit être au même niveau que celle laissée précédemment dans la doublure. Pourquoi 2 cm pour un élastique si fin ? Et bien parce que sinon le surplus de tissu n’aura pas la place de bien se plisser, et le sac fermera un chouïa moins bien (voire beaucoup moins bien si vous utilisez un tissu épais).

 

10 : Prenez l’élastique fin de 20 cm de long environ, une épingle à nourrice et une épingle normale. Passez l’épingle à nourrice dans un bout de l’élastique, utilisez l’épingle normale pour bloquer l’autre bout. Passez l’élastique dans le gousset créé lors de l’étape précédente. Une fois que c’est fait, retirez l’épingle qui bloquait le bout et resserrez. À vous de voir quelle longueur d’élastique vous convient une fois l’élastique refermé. Pour moi, l’idéal c’est environ 18 cm… ainsi lorsqu’il est étiré au maximum il passe encore autour du du bras de ma machine à coudre (quand je retire la partie amovible afin de pouvoir coudre en rond).

Fermez l’élastique à l’aide d’une couture élastique (si vous n’avez pas de point élastique sur votre machine, un point zigzag serré suffit), puis éventuellement recoupez un peu les parties qui dépassent (sans venir trop prêt de la couture).

 

11 : Fermez l’ouverture du gousset à ‘laide d’une surpiqure à la machine.

12 : Pour finir, fermez l’ouverture de la doublure en faisant 6 cm de couture à la main à points invisibles.

 

Et voila l’travail !

 

Et comme certains par ici tricotent/crochètent mais ne cousent pas, voici quelques-uns de ces fameux sacs. ils ont été réalisés de mes blanches mains et sont en vente dans ma boutique Etsy si ça vous intéresse :

On attaque avec le plus pêchu et zébré, dont je suis très fan. Attention, les photos ne rendent pas justice au maaaaagggnnniiiffiiique passepoil rose fluo. Le tissu est 100% coton, et il est doublé de polyester rayé.

 

Le suivant a un joli motif avec des oiseaux, relevé par un passepoil bleu/violet assez discret. J’ai utilisé le même tissu pour la doublure.

 

Le plus sobre du lot c’est celui-ci, uni mais avec un passepoil rouge qui tranche et une doublure en polyester brillant.

 

Forcément j’ai fait une version à pois, et j’ai utilisé du passepoil vert qui va plutôt pas mal avec le blanc et le rouge. La doublure est assortie au passepoil.

 

Je craque pour les motifs à l’ancienne comme celui de ce joli coton, à condition de le décaler avec du orange fluo. La doublure est en polyester rayé.

 

Fleurettes discrètes et passepoil violet… J’ai doublé ce sac-ci avec le même tissu (mais ça vous le saviez déjà puisque c’est le sac du tutoriel).

 

Last but not least : les étoiles, parce que décidément ce motif se prête vachement bien aux accessoires, surtout souligné de rose fluo et avec du polyester rayé pour la doublure.

 

Sur ce je retourne tricoter mon probable futur pull chouchou (même si jamais, oh non jamais, je n’abandonnerai les autres).

 

N’hésitez pas à m’envoyer des photos de vos sacs, je les ajouterai ici avec plaisir :

Letipanda

 

Saria

 

Mokkona

 

Mokkona encore, cette fois le sac est adapté pour transporter une bouteille, quelle chouette idée !

 

Isa en a fait un sac à chaussures de randonnées, pas bête hein !


40 Commentaires

  • 1
    madeby[viou]
    31 mai 2014 - 7 h 52 min | Permalien

    Merci Saki ! Et belle production !

  • 3
    31 mai 2014 - 8 h 42 min | Permalien

    Quel dévouement! Nan mais franchement, un si beau tuto…
    ps: je fais partie des bizarres qui pensaient bien que ça marchait aussi pour le crochet :)

    • 4
      2 juin 2014 - 10 h 14 min | Permalien

      Oh la vache, merci, j’espère qu’il servira.

  • 5
    31 mai 2014 - 9 h 08 min | Permalien

    Tous aussi sympas les uns que les autres!
    Bises

    • 6
      2 juin 2014 - 10 h 14 min | Permalien

      Merci MademoiselleKR.

  • 7
    Ferraseti
    31 mai 2014 - 9 h 53 min | Permalien

    Ohh génial ce tuto !!!! Merci, je ne sais pas si je me lancerais mais en tous cas il est super bien fait !

    • 8
      2 juin 2014 - 10 h 15 min | Permalien

      Merci Ferraseti, c’est très facile à coudre, promis.

  • 9
    Pamina
    31 mai 2014 - 10 h 28 min | Permalien

    Alors ça c’est du tuto !!
    Généreuse Saki :)
    Mille fois merci.

    • 10
      2 juin 2014 - 10 h 15 min | Permalien

      De rien Pamina, bonne couture alors !

  • 11
    31 mai 2014 - 11 h 14 min | Permalien

    Merci pour ce tuto ultra clair ! Yapluka !

    • 12
      2 juin 2014 - 10 h 16 min | Permalien

      Merci Cécile, yapluka en effet.

  • 13
    31 mai 2014 - 21 h 12 min | Permalien

    Hé voilà, je viens de terminer mon premier sac à laine, j’en suis super contente, il est nickel. Tout ça, grâce à tes tutos vraiment précis et clairs. Merci beaucoup Saki :D

    • 14
      2 juin 2014 - 10 h 16 min | Permalien

      Ah chouette, j’ai hâte de voir ça alors !

      • 15
        11 juin 2014 - 11 h 34 min | Permalien

        Voilà, cousu, testé, approuvé et publié ;)

        • 16
          saki
          12 juin 2014 - 12 h 02 min | Permalien

          Bravo, il sont très chouettes !

  • 17
    Cilou6
    31 mai 2014 - 22 h 47 min | Permalien

    Tuto passepoil en rond livré en prime !
    Très jolie collection de sacs ! J’aime aussi la toile de jouy (orthographe?)

    Encore une fois pas sure que ce sac me soit utile vu que je ne tricote pas, et encore moins en marchant, mais je le tenterais bien, pour voir, pour tester le passepoil et tout ça quoi.

    Merci Saki pour ce(s) tuto(s) !
    :)

    Bisouxxx
    Cilou

    • 18
      2 juin 2014 - 10 h 17 min | Permalien

      C’est peut être l’occasion de se mettre au tricot alors (ouiiiii, toi z’aussi, passe du côté obscur des aiguilles !)

      • 19
        Cilou6
        2 juin 2014 - 18 h 55 min | Permalien

        Tu me diras (ou pas), ça pourrait être utile pour le crochet……

  • 20
    31 mai 2014 - 23 h 58 min | Permalien

    Oh génial! Moi qui galère toujours avec mon pauvre sac plastique…Je vais essayer de me motiver à avoir un vrai sac à pelotes!! Merci pour ce tuto!

    • 21
      2 juin 2014 - 10 h 17 min | Permalien

      De rien Julie, j’espère que ça te sera utile.

  • 22
    lafeedufonddesbois
    1 juin 2014 - 9 h 05 min | Permalien

    Merci pour le partage ! !!!

    • 23
      2 juin 2014 - 10 h 18 min | Permalien

      De rien La Fée, ça m’fait plaisir si ça sert à quelqu’un.

  • 24
    1 juin 2014 - 13 h 39 min | Permalien

    Merci pour ce tuto, je pense qu’il va bien me servir… pour sac à rangement de voiture de petit gars et à poupée de petite crapulette.
    Quant à la viesline j’en trouve aussi chez Gotex, à coudre ou thermocollante, noire/blanche….
    des bises

    • 25
      2 juin 2014 - 10 h 19 min | Permalien

      Merci MaGau, en fait ce n’est pas la même viseline, celle-ci est plus épaisse et à priori je n’en ai pas vu chez Gotex (mais je vais fouiller le magasin à mon prochain passage)

  • 26
    Cess
    1 juin 2014 - 21 h 10 min | Permalien

    Mille mercis pour ce tuto, je vais le tenter pour l’offrir à une tricoteuse forcenée ! Et bonus avec ce DIY de pose de passepoil en rond ! J’aime beaucoup tes choix de tissus pour tes sacs en vente. Bravo et merci.

  • 28
    Sophie
    2 juin 2014 - 9 h 04 min | Permalien

    Merci beaucoup!!!
    Ma belle-mère et tricoteuse attitrée et préférée va être ravie!…il faut que je m’applique!

    • 29
      2 juin 2014 - 10 h 20 min | Permalien

      Cool, j’espère que ça lui fera plaisir !

  • 30
    7 juin 2014 - 17 h 13 min | Permalien

    Ϻy coder is trying to convince me to move to .net from PHP.
    I have always diѕliked the idea because of thе costs. Βut he’s tryiong nonе the less.
    I’ve been using WordPress on a number of weƄsites for about a year and aam nervoսs about switching to another platform.
    I have heard fantastic things aboսt blogengine.net.
    Іs there a way I can import all my wordpress content into
    it? Any help would be really apprecіated!

  • 31
    Myriam Gauthier
    8 juin 2014 - 13 h 22 min | Permalien

    Merci ! Dès que ma déclaration fiscale est terminée, je m’y mets.
    Biz

    • 32
      11 juin 2014 - 16 h 44 min | Permalien

      Chouette, à bientôt Myriam !

  • 33
    11 juin 2014 - 7 h 56 min | Permalien

    Merci pour ce tuto ! Je vais le tester un de ces week-end (je dois prendre mon temps, je débute en couture) !

    • 34
      11 juin 2014 - 16 h 44 min | Permalien

      Bonne couture Sandrine !

  • 35
    29 juin 2014 - 18 h 06 min | Permalien

    Merci pour ce tuto ! Voici ma version : http://lefildesaria.blogspot.be/2014/06/jamais-sans-mon-tricot.html qui ne me quitte plus ^^

    • 36
      saki
      7 juillet 2014 - 19 h 54 min | Permalien

      Extra, merci beaucoup Saria !

  • 37
    24 août 2014 - 18 h 46 min | Permalien

    Merci beaucoup pour cette idée, je viens d’ailleurs d’en faire un et je partage le lien vers ton blog via mon article.

    Bonne soirée
    Emeline